Mathilde est une petite fille de presque sept ans à l'imagination débordante. Elle aime dessiner, créer, un monde imaginaire et je suis devenue sa complice.

Samedi, elle est arrivée très impatiente à la maison pour faire un doudou monstre (enfin pas que cela, elle aurait bien aimé faire aussi le doudou du loup, une de ses lectures préférées du moment et puis... et encore...). Mais nous n'avions qu'une après midi. Alors au boulot. Mathilde n'a pas de temps à perdre. Ah oui! elle a une grande passion pour la ouate dont on remplit les doudous "c'est comme de la barbe à papa!"

13_oct_001

Elle voulait qu'il ait des yeux différents, un gros et un petit, des jambes qui n'avaient pas la même longueur et les oreilles, il en fallaitt une pointue et une ronde. En fouillant dans mon gros sac de tissu, petit à petit, elle a donné corps à ce drôle de monstre. Non sans lui faire un câlin de temps en temps, parce qu'il fallait bien réconforter ce doudou, " la petite main" mettant un peu de temps à lui donner vie!!! 

 

Et voilà! Il ne reste plus qu'à lui effacer ses traces de maquillage (le feutre bleu). C'est vraiment dommage que je n'ai pas été libre dimanche, "et mercredi?" parce que je crois bien que Mathilde pourrait "ne faire que cela tous les jours"!

Et l'école? " Ah oui, c'est vrai!".

Je lui ai promis que l'on se retrouvait très bientôt "Tu es sûre? Parce que c'était il y a longtemps la dernière fois" (quinze jours... ah la notion du temps!). 

13_oct_003

La première fois que nous nous étions amusées à bricoler ensemble, elle avait dit à sa maman qu'il était vraiment dommage que je sois si vieille sinon elle aurait voulu que je sois sa meilleure amie. Et plus vieille amie, cela marche aussi non?