Alors je raconte

Fin janvier, devant m'absenter quelque jours, j'ai rangé (un peu) ma petite pièce (mon foutoir). J'entends par ranger, plus planquer à la vue de tous plutôt qu'organiser intelligemment les choses (et trucs bidules) qui envahissent mon quotidien non sans un certain machiavélisme. Ce qui ne sert à rien, puisque dés que j'ouvre un tiroir, une porte, un sac, je suis obligée de ressortir un nombre insensé de petits éléments pour accéder à ce que je cherche de prime abord. Et ce nombre insensé de petits éléments finit toujours, à un moment ou un autre, par me détourner de mon intention première (je n'ai pas une vie facile) d'où très vite, une sorte d'amoncellement de "possibles" de "tiens je pourrai..." qui finissent par reconstituer un bazar latent dans cette pièce. Et ranger "planquer" en surface est vain... puisque toute personne qui ouvre un tiroir, une porte, pousse un sac se rend très vite compte que je n'ai pas le sens de l'organisation, mais bien celui de l'accumulation lié à celui de l'amoncellement! Enfin, en apparence, tout à l'air rangé et je peux partir tranquille...

Donc fin janvier, je range et je m'en vais...

Début février, je rentre et je cherche...

carriagehouse_christmashawkrunhollow450

Je cherche "mon" Carriage...

Mais où peut il bien être?... Il est contenu dans ce sac (offert par Natou) qui est d'une taille assez conséquente pour que je le retrouve facilement... Ben non...

9_mars_2_012

Je cherche, je cherche...

Je vide tout (argh... ce n'est plus du bazar, c'est... cela n'a plus de nom...). J'envisage tous les coins possibles... même ceux qu'une sotte ne peut avoir choisi quand même? Non? Rien! L'absence totale...

Et hier, reparti dans un grand rangement qui consistait à mettre de l'ordre dans mes pelotes de laine qui débordaient de leurs sacs.

9_mars_2_010

Par qualité, par quantité, ouh la la que j'ai été sérieuse sur ce coup (chic les caisses de vin hein?? Si si,!!!...) J'ai retrouvé ze sac!

9_mars_2_012

Et là, vous pensez que je vais pouvoir m'y remettre?

En fait recommencer. Je vais changer de toile. Car je trouve trop sombre la toile summer kaki que j'ai choisi. Et j'ai fait tellement de sottises sur le premier carré que je peux tout recommencer sans me poser trop de questions.

9_mars_2_015

A condition que je remette la main sur la première grille que j'ai voulu agrandir (les symboles de couleur sont vraiment très difficiles à distinguer les uns des autres) et pas pu ranger aussitôt dans le sac à ouvrage puisque je le cherchais...

Et là.... Pfuuuuuuuuuuuuuuu! Parce que j'ai déjà mis un mois pour remettre la main sur celui-ci, alors imaginez, sur une simple feuille de papier....